Marquis de Laborde, photographie par Ch. Reutlinger. Musée d'Orsay © RMN / Hervé Lewandowski


Léon de LABORDE (1807-1869)

Fils du comte Alexandre de Laborde, frère de Valentine Delessert. Diplomate (attaché d'ambassade au Saint-Siège auprès de Chateaubriand en 1829, secrétaire à Londres avec Talleyrand en 1830), homme politique (aide de camp de Lafayette en 1830, député d'Étampes en 1841), il a fait aussi de grands voyages, en particulier dans la Méditerranée et en Asie mineure, dont il a laissé d'importants récits (Voyage en Arabie Pétrée, 1830-1833 ; Athènes aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, 1855).

Élu à l'Académie des inscriptions en 1842, il est attaché, la même année, à la conservation de la collection des antiques du Musée du Louvre et sera nommé conservateur du même département en 1847. Destitué en 1848, il sera réintégré en 1849, comme conservateur des monuments de la Renaissance et de la sculpture moderne. En 1857, il est nommé directeur des Archives de l'Empire, et en 1868, sénateur.

Mérimée entretient des rapports professionnels constants avec Léon de Laborde : ils siègent souvent dans les mêmes commissions, partagent les mêmes soucis concernant le patrimoine national.